Le 22 décembre 2014, la Fondation Albatros fonde le Groupement Européen d’Intérêt Economique Albatros avec l’Institut Albatros, Albatros France et Albatros 08

|*Les objectifs du GEIE*|

  • Consolider les liens entre ses membres ;
  • Soutenir le développement d’activités sur les territoires français et belge ;
  • Valoriser les projets au sein de l’Union Européenne ;
  • Soutenir et Valoriser la réflexion Ethique avec ses membres ;
  • Procurer à des personnes françaises et belges enfants et / ou adultes handicapées mentales ou présentant des handicaps associés différentes formes d’accompagnement personnalisé à domicile ou dans les structures spécialisées de part et d’autre de la frontière ;
  • Mettre en œuvre toute action destinée à favoriser l’épanouissement des personnes handicapées enfants et / ou adultes, à les valoriser, prôner le respect de leur singularité, le développement de leur bien-être, leur reconnaissance en tant que personnes citoyennes et la reconnaissance de leurs possibilités évolutives ;
  • Proposer aux professionnels des institutions membres du G.E.I.E. toute opportunité de mutualisation et d’échanges sur leurs pratiques professionnelles, de formation, d’expériences développées et partagées ;
  • Permettre la mutualisation de certains moyens humains, financiers et/ou matériels dans un souci de rationalisation et d’optimisation des possibles ;
  • Accomplir toute opération civile, immobilière ou mobilière et accorder son aide et sa collaboration et participation aux membres du G.E.I.E.

|*Contact*|

GEIE Albatros
32 rue de Petite-Chapelle
08230 Gué d’Hossus
France
00 32 60 37 0035

Membre

  • L’Institut Albatros représenté par Monsieur Michel Bourdon
  • Albatros 08 représenté par Monsieur Alain Dambroise
  • La Fondation Albatros représenté par Monsieur Guy van der Heyden
  • Albatros France représenté par Monsieur Vincent Maillard

Le comité de gestion : Co-gérance

La création du GEIE Albatros a été concrétisé par la journée inaugural du jeudi 1er octobre 2015.

Tout au long de la journée, les résidants et les équipes des deux établissements se sont réunis pour transmettre le symbole du lien par des relais de Petite-Chapelle (B) à Montcornet (F)