Deux établissements transfrontaliers

Des liens étroits lient les deux établissements sur les plans pédagogiques et structurels. Les réponses aux besoins des personnes handicapées peuvent se trouver dans la complémentarité des projets des deux établissements.

Un projet de vie …un accompagnement pour la vie !


|*L’Institut Albatros à Petite-Chapelle (BE)*|

L’Institut ALBATROS accueille aujourd’hui 325 personnes adultes atteintes de déficience intellectuelle sévère ou profonde avec ou sans troubles associés : plus de 45% des résidants souffrent de troubles psychotiques dont la schizophrénie  et/ou de troubles de la personnalité (troubles caractériels, névroses,…), avec ou sans troubles neurologiques (par exemple, l’épilepsie), et 20 % des résidents sont atteints d’autisme.

Créé en 1973 dans le Hainaut,  l’Institut déménage en 1980 à Petite-Chapelle (Couvin) dans la province de Namur et est reconnu par l’AVIQ comme Service Résidentiel pour Adultes. Ces personnes incapables de s’adapter au rythme des «Centres de travail adapté» et pour qui néanmoins l’institut psychiatrique ne se justifie pas,  peuvent s’y épanouir librement. Plus de 60 ateliers rythment la journée des résidants qui habitent dans un des dix-huit foyers, situés de part et d’autres de la frontière, en fonction de leur besoins et de leurs affinités.

Des ateliers pour ne laisser personne indifférent… Pour s’exprimer, créer, communiquer… les ateliers nature, cuisine, éveils, artistiques, travaux manuels, d’expression, communication, structuration et apprentissage  sont proposés au choix des résidants de l’Albatros toute la semaine.

A leur retour des ateliers, les résidants rentrent dans leur foyer, des lieux de vie répartis dans un rayon de huit kilomètres autour du Centre Albatros.

Chaque maison accueille les personnes en fonction de leurs besoins et de leurs affinités.  L’action éducative se veut de type familiale et personnalisée. Une équipe d’éducateurs “sportifs” propose à chaque résident un programme de psychomotricité et d’activités sportives adapté. Elle gère également la participation aux différents championnats de la Fédération Omnisports Adaptés (Féma-FOA) ou aux Spécial Olympics Belgium. Le sport est un vecteur d’intégration sociale par le biais de rencontres et de participations à des activités ouvertes à tous.

L’Institut a adapté au fil du temps sa structure et son projet pédagogique afin de répondre aux besoins des adultes gravement handicapés souffrant de dépendance totale ou partielle, notamment pour des personnes autistes avec de graves troubles du comportement et pour des personnes nécessitant davantage de soins médicaux et paramédicaux (personnes vieillissantes et/ou présentant un ralentissement important dû à des problèmes de santé). Grâce entre autre à une asbl, l’Institut a pu construire un second Foyer d’Accueil Médicalisé, le Mas des Fagnes, qui a ouvert ses portes en septembre 2016 et qui accueille 16 personnes autistes et psychotiques vieillissantes, avec peu de capacités d’autonomie. Deux places supplémentaires sont réservées pour de soins curatifs et/ou palliatifs pour éviter aux résidants un séjour en milieu hospitalier et des pertes de repères inévitables.

Le service d’éducation permanente prend en charge l’éducation à la vie affective et sexuelle entre autre le suivi individuel des couples se mettant en place dans l’institution, le suivi du “Conseil des usagers” et le “Conseil de la vie sociale” ainsi que l’accompagnement à la spiritualité dans le respect des convictions individuelles.

|*Le foyer de vie Albatros 08 (FR)*|

A la demande du Président du Conseil Général des Ardennes, l’Institut ALBATROS s’est vu confier la mission de créer un établissement à Montcornet dans les Ardennes françaises. Le foyer de vie ALBATROS 08 est ouvert depuis octobre 2009 et accueille aujourd’hui 100 adultes ardennais avec un handicap mental sévère ou profond dont plus de 50 % sont atteints d’autismes.

46 personnes résident à Montcornet réparties dans 3 foyers. Les 54 autres personnes sont véhiculées chaque jour depuis leur domicile jusqu’à Montcornet. Des activités occupationnelles leur sont proposées autour d’ateliers de création, de bien-être, d’artisanat et de nature. Le  fonctionnement est basé sur la certitude que chaque personne accompagnée a en  elle des compétences et qu’il appartient aux éducateurs de les faire émerger. ALBATROS 08 propose de nombreux projets dont le point commun est l’ouverture sur l’extérieur, sur le village et les villages environnants.

ALBATROS 08 est installé dans un site où la nature fait partie des atouts du projet pédagogique. L’espace, la diversité des espèces, les couleurs, les saisons rythment la vie des résidants. Ils sont fiers de participer à la valorisation de leur lieu de vie, de cultiver et de faire valoir leurs actions citoyennes (respect, propreté, recyclage, écologie…). Dès l’ouverture de l’établissement, un atelier horticulture a été créé et une activité de culture de légumes par permaculture est en projet. Ces légumes seront récoltés par les personnes handicapées qui prépareront des paniers de légumes pour les habitants du village, les amis, les familles…

Toute la philosophie de la structure s’appuie sur le bien-être et le respect de la personne accueillie. ALBATROS 08 souhaite qu’elle soit actrice de son projet et met pour cela en place différentes actions : Conseil de vie sociale, Conseil d’hébergement, choix des activités, …Le  projet d’établissement prévoit de garder les personnes jusqu’au bout, indépendamment de leurs difficultés et de l’aggravation de leurs troubles ; il appartient à ALBATROS 08 de s’adapter à elles et non l’inverse.